Vie associative

L’histoire de l’association

En 1986, l’Amicale Laïque est fondée par des parents d’élèves, des élus, et des enseignants afin de s’occuper des enfants à l’école durant leurs temps libérés.

Les CLAE (Centres de Loisirs Associés à l’Ecole) élémentaires des trois groupes scolaires (Catala, Corail, et Henri Puis) débutaient l’histoire.

A partir de septembre 1997, nous sommes liés à la Mairie de Saint-Orens de Gameville par une Convention de Partenariat.

En 2007, les CLAE maternelles des trois groupes scolaires de la ville sont créés pour permettre à tous les enfants d’accéder à des temps d’animation en dehors des horaires de l’école.

Depuis septembre 2008, elle organise les CLSH (Centres de Loisirs Sans Hébergement) le mercredi après-midi pour les enfants de maternelle.

En janvier 2008, le CLAS (Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité) se développe sur les collèges René Cassin et Jacques Prévert.

Le 2 octobre 2010, c’est l’ouverture officielle de Mix’Ados, espace d’accueil des jeunes de 11 à 17 ans.

En 2017, à l’initiative de la Mairie, l’ensemble de nos actions est désormais régi par une Délégation de Service Public.

Le CLAS étend son action aux trois écoles élémentaires de la ville.

A partir de septembre 2020, les enfants d’élémentaire bénéficient eux-aussi d’un accueil le mercredi après-midi dans leur propre école, comme c’était déjà le cas pour les enfants de maternelle.

L’Amicale ouvre également pour la première fois un CLSH pendant les vacances scolaires.

En 2023, la Délégation de Service Public qui nous lie à la Mairie de Saint-Orens est renouvelée pour 4 ans.

Le projet de l’association

Le projet éducatif de l’association est un cadre pédagogique qui précise les objectifs de l’ensemble des actions éducatives mises en place par les différentes structures que gère l’Amicale. Il est en lien direct avec le Projet Educatif Territorial de la ville de Saint-Orens, qui permet une continuité pédagogique entre tous les acteurs éducatifs de la ville.

Ce projet se décline en trois axes principaux :

Permettre l’épanouissement
individuel et collectif

Cela passe notamment par la considération de l’individualité et des spécificités de chaque enfant et jeune, par le respect du rythme et des besoins de chacun tout au long du temps d’accueil, par l’accompagnement vers l’estime de soi et l’autonomie ; mais aussi par la valorisation des enfants et des jeunes, l’accès pour tous aux loisirs, aux sports et à la culture, ainsi que par la mise en place d’un cadre rassurant et sécurisé.

L’inclusion des enfants et des jeunes en situation de handicap, ou qui ont des besoins éducatifs particuliers,est ainsi un axe de travail prioritaire pour les équipes d’animation des différentes structures, afin qu’ils aient accès à un espace de loisirs adapté à leurs besoins.

Mettre en place un espace de loisirs éducatif, en complémentarité avec les autres acteurs éducatifs

Cela se traduit par une recherche de cohérence et de continuité entre tous les acteurs éducatifs qui interviennent auprès des enfants et des jeunes, et par l’association des familles, des associations, de la commune, et des institutions scolaires aux projets et actions menés. Il est également nécessaire de favoriser la communication avec tous ces acteurs, et plus particulièrement avec les familles qui sont nos principaux interlocuteurs.

 

Sensibiliser à la citoyenneté, au vivre ensemble, et au reste du monde

Au quotidien, cela signifie que les enfants et les jeunesévoluent dans un cadre collectif au traversduquel ils sontaccompagnés pour développer des habiletés sociales, exercer leur esprit critique, leur imaginaire, ou encore leur créativité. Nous tendons à mettre en place des espaces de proposition, de participation et d’implication pour que les enfants et les jeunes puissent être acteurs de leurs temps de loisirs, à la hauteur de leurs capacités et de leurs envies.
Les actions éducativessont pensées, à différentes échelles, pour permettre à l’enfant et au jeune d’aller à la rencontre de son territoire de vie, de questionner et de comprendre son environnement, ou encore de trouver sa place au sein du groupe et de s’investir pour le collectif.

Ces intentions éducatives communes sont développées et concrétisées dans toutes les structures de l’Amicale à travers le projet pédagogique : ainsi, un même objectif peut prendre vie de multiples façons, et se traduire par des actions éducatives variées.

L’Amicale Laïque est adhérente aux Francas

Il s’agit d’une association nationale reconnue d’utilité publique, mouvement d’éducation populaire, qui fédère de nombreuses collectivités locales et organisateurs d’activités de loisirs.

Les Francas sont porteurs d’un ensemble de valeurs dans lesquelles l’Amicale se retrouve et qui correspondent aux intentions éducatives que nous souhaitons développer dans nos structures : l’humanisme,la liberté,la solidarité,l’égalité,la paix, etla laïcité.

« Pour les Francas, les enfants et les adolescent·es doivent pouvoir se construire et devenir des citoyen·nes accompli.es sur une planète vivable et dans une société démocratique, fraternelle, inclusive, éducatrice et émancipatrice. »

Extrait de la présentation du projet des Francas sur leur site.

L’Amicale est accompagnée par les Francas dans plusieurs domaines :

La formation des animateurs sur des thématiques variées, comme le développement durable, la radio, l’astronomie, les droits des enfants, ou encore le patrimoine culturel local, puis la mise en place de parcours d’animation à destination des enfants et des jeunes des différentes structures.

La formation professionnelle des équipes d’animation et de direction des différentes structures.

Une aide éducative pour accéder et faire vivre des ressources pédagogiques lors de manifestations thématiques.

L’égal accès de tous aux pratiques de loisirs est une priorité pour l’Amicale

En octobre 2019, le défenseur des droits de la République Française, membre du comité de pilotage de la mission nationale accueils de loisirs et handicap, a remis une contribution afin d’analyser le cadre juridique de l’accueil des enfants en situation de handicap dans les accueils de loisirs.

Au regard des différents cadres règlementaires il en ressort deux principes fondamentaux :

Le droit fondamental de tout enfant aux loisirs

Le principe d’égal accès des enfants en situation de handicap aux activités de loisirs

 

« Le droit fondamental de tout enfant, y compris les enfants en situation de handicap, aux loisirs s’inscrit dans le respect des engagements internationaux relatifs aux droits de l’Homme pris par la France, notamment la Convention relative aux droits de l’enfant (CIDE) et la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CIDPH). »

Extrait du « Cadre juridique de l’accueil de loisirs des enfants en situation de handicap » sur le site du Défenseur des droits.

Pour l’Amicale, l’évaluation objective des besoins de l’enfant et du jeune est une des clés de sa prise en charge. Elle permet de répondre aux deux principes fondamentaux du droit aux loisirs et de l’égal accès aux pratiques de loisirs. L’association porte en elle cette volonté d’accessibilité à tous les publics et souhaite renforcer cette dimension de l’accueil des enfants et des jeunes.

Pour les équipes en charge de l’accueil des enfants et des jeunes, cela passe par trois axes de travail :

L’appréciation objective des besoins des enfants et des jeunes en situation de handicap et l’adéquation des réponses apportées.

La recherche d’une continuité éducative dans la mise en œuvre d’un accompagnement individuel de chaque famille et le rapprochement avec les dispositifs et structures éducatives publiques adaptées.

L’inclusivité comme principe fondamental de conception des projets pour faire des structures d’accueil des espaces éducatifs pour tous les enfants et tous les jeunes.

Les actions liées à l’inclusion sont coordonnées au sein de l’Amicale par la Référente Inclusion de l’association : Audrey Jondot, 07 67 73 40 07 / a.jondot@amicalelaique.com.

L’association souhaite que les enfants et les jeunes en situation de handicap puissent trouver dans les structures de loisirs un espace éducatif qui respecte leurs rythmes et besoins, et qui les accepte dans leur singularité. Cela passe par la conception d’un Projet d’Accueil Inclusif personnalisé.

Le projet d’accueil inclusif est un projet conçu en partenariat avec les familles et produit par l’équipe de direction de la structure, en lien direct avec la Référente Inclusion de l’association. Il prend en compte la réalité des moyens de l’accueil, la volonté des parents et le bien-être des enfants et des jeunes accueillis. Il permet d’identifier les besoins, de définir les modalités de l’accueil, les objectifs, les adaptations à apporter et les modalités de suivi, et de créer une relation de confiance avec les familles.

L’Animateur d’Accueil Inclusif est un animateur avec une spécificité autour de la question du handicap et plus largement de l’inclusion. Il est mobilisé comme une mesure favorisant l’accessibilité des espaces éducatifs à un enfant ou à un jeune. Il n’est en aucun cas la réponse unique et automatique à toutes les situations, qui doivent préalablement être évaluées de façon individualisée.

Depuis 2021, l’Amicale Laïque est Ambassadeur Internet Sans Crainte.

Il s’agit d’un programme de sensibilisation, soutenu par la Commission européenne,qui vise à accompagner les enfants et les jeunes dans leurs pratiques numériques. Ce programme est opéré au niveau national par Tralalère, une entreprise agréée Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale.

Les enjeux liés à la vie numérique des enfants et des jeunes sont nombreux, de la gestion du temps d’écran au visionnage de contenus adaptés, en passant par la lutte contre le cyberharcèlement et l’éducation au bon usage des outils numériques, et bien d’autres.

Ces problématiques font partie intégrante de la vie des enfants et des jeunes sur nos structures d’accueil, et bien évidemment en dehors. Il paraît nécessaire de former les équipes d’animation à ces thématiques, afin d’accompagner au mieux les enfants et les jeunes dans leurs questionnements, et pour les aider à acquérir les bons réflexes et les bonnes pratiques en ligne.

Dans ce contexte, Internet Sans Crainte nous permet d’être formés et accompagnés par des professionnels, et d’avoir accès à de très nombreuses ressources qui nous aident à animer des temps de sensibilisation et d’éducation aux médias de qualité.

Nous participons également au Safer Internet Day, la journée mondiale pour un Internet plus sûr, dont Internet Sans Crainte est l’organisateur.

« Créé en 2004 dans le cadre du programme SaferInternet de la Commission Européenne, le Safer Internet Day […] promeut un meilleur Internet auprès des jeunes, de leurs parents et de la communauté éducative. »

Extrait du site d’Internet Sans Crainte.

Le CA et le bureau

L’Amicale Laïque est avant tout une association de parents, impliqués dans la gestion de ce que vivent leurs enfants lors des temps péris et extrascolaires.

L’association est gérée par un Conseil d’Administration (CA) constitué de personnes élues lors de l’assemblée générale annuelle des adhérents. Son rôle est de définir les grandes orientations et intentions éducatives de l’association qui guideront les actions mises en œuvre. Il a également pour mission le pilotage de l’association:

  • arrêter des comptes, proposer l’affectation des résultats et voter le budget prévisionnel ;
  • convoquer l’assemblée générale et déterminer l’ordre du jour ;
  • élire les membres du bureau et contrôler leur action.

Toutes les familles dont les enfants sont inscrits aux activités des différentes structures gérées par l’Amicale (CLAE, CLSH et Mix’Ados) sont adhérentes à l’association, et peuvent donc se présenter aux élections des membres du CA.

 

 

L’organisation de l’association

Les membres du Conseil d’Administration élus lors de l’assemblée générale du 5 juillet 2023 sont :

  • Charlène RACLOT
  • Christelle PELLISSIER
  • Céline SADOU
  • Fatima SALHI
  • Marie LIARTE
  • Claire GROSS
  • Déborah SCHADECK
  • Calum JOHNSTON
  • Nathalie QUIRIN
  • Sabine DELNOTT DAGRAS
  • Hélène ABOS

Le Conseil d’Administrationprocède également à l’élection des membres du bureau de l’association qui assurent des fonctions administratives plus spécifiques :

  • Président : Fabien MERY
  • Vice-présidents : Angélique DUVEUF et Patrice CARMARAN
  • Trésorier : Vincent SAPY
  • Secrétaire : Raphaël NOURRIT

Comment participer ?

Pour fonctionner, l’association a besoin de la participation et de l’implication de parents bénévoles, tout au long de l’année !

Selon vos envies et vos possibilités, vous pouvez vous impliquer à nos côtés de différentes façons.

Aider à l’organisation des manifestations

Carnaval, Fête de l’asso, l’Amicale se met au Vert… Tout au long de l’année, les parents qui sont investis dans la vie de l’association participent à l’élaboration de temps collectifs, festifs et ludiques à destination des familles de la ville.

Des appels sont régulièrement lancés par l’intermédiaire des CLAE et de Mix’Ados, et des réunions d’information et de préparation sont organisées. Il est aussi possible de nous contacterdirectement pour proposer son aide, ou de se manifester auprès des équipes d’animation des différentes structures.

Participer à l’organisation des manifestations, cela va de la conception de jeux à l’animation d’un atelier thématique, en passant par la création de décorations, la préparation d’un repas, ou encore l’encadrement du défilé de Carnaval, et bien plus encore. Il y en a pour tous les goûts !

Vous impliquer dans le fonctionnement de l’association

Vous pouvez notamment participer au sein du Conseil d’Administration (CA), qui se réunit environ 4 fois par an. Le CA est constitué lors de l’assemblée générale annuelle des adhérents, mais si vous êtes d’ores et déjà intéressés, n’hésitez pas à contacter l’Amicale Laïque.

 

Les manifestations

Tout au long de l’année, l’association propose aux familles de Saint-Orens des manifestations ludiques, festives, et thématiques sous différentes formes. Ces événements collectifs sont mis en œuvre par des parents élus de l’association, des parents bénévoles, et des salariés.

Le Carnaval de Saint-Orens

Le Carnaval de Saint-Orens

Le carnaval est une manifestation gratuite et familiale. Elle est en direction de toutes les familles de Saint Orens. C’est un des rendez-vous de l’association et de la ville durant lequel les enfants et leurs parents peuvent se retrouver pour se costumer, jouer, défiler et profiter d’une journée très festive et joyeuse.

spectacle des clae

La soirée spectacle des CLAE

C’est la soirée de valorisation des projets d’expression menés sur les CLAE élémentaires, dans une vraie salle de spectacle, « grandeur nature ». La mairie met à disposition la salle de spectacle Altigone, et les enfants des trois groupes scolaires montent sur scène devant leurs familles pour présenter des numéros variés.

festival de l'amicale

La Fête de l’association

C’est une fête gratuite, qui permet de clôturer l’année scolaire pour tous les enfants de Saint-Orens, et leur famille. Elle est organisée et portée par des parents adhérents de l’association (élus et non élus) avec le soutien de salariés des différentes structures mobilisés pour animer cette journée de jeux conviviale et festive. Connue précédemment sous le nom de « Fête des Enfants », elle est devenue depuis 2021 de Festival de l’Amicale, et s’adresse à tous, petits et grands !

l'amicale se met au vert

L’Amicale se met au Vert

Organisée en septembre ou octobre, il s’agit d’une journée organisée et portée par les parents élus de l’association autour de l’éducation relative à l’environnement. Au programme des deux premières éditions : pique-nique, balade à vélo, et projection de films.

festival de l'amicale

Les journées thématiques

En novembre ou en décembre à lieu une journée de pratiques éducatives variées autour d’une thématique forte, en lien direct avec les intentions éducatives de l’association. En 2019, nous avions fêté les 30 ans de la Convention internationale relative aux droits des enfants (CIDE) ; en 2022, nous avions proposé aux enfants et aux jeunes de se plonger dans le monde scientifique avec « Osons la science » ; en 2023, c’est l’Education Relative à l’Environnement qui est à l’honneur avec « Bienvenue à Nature-en-Marcaissonne ».